En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Quelle agence digitale choisir pour développer une application mobile ?

Quelle agence digitale choisir pour développer une application mobile ?

Peut-être envisagez-vous d’avoir un jour votre propre application mobile ? Notre objectif est de vous aider à vous orienter vers l’agence digitale qui correspond à votre projet. Cet article nous a semblé nécessaire, tant le choix du partenaire devrait être au cœur de votre stratégie de développement. Nombreuses sont les agences qui se créent dans un environnement devenu concurrentiel. Dans cette jungle, apprenez à y voir un peu plus clair !

Développer une application mobile, c’est travailler avec une équipe dont le rôle n’est pas seulement technique. La dimension créative est nécessaire pour rendre votre produit ou service attractif et, bien sûr, accessible. Quel type d’agence de développement mobile choisir pour concilier technicité et marketing, dans un environnement High-tech ?

Agence digitale et applications mobiles : trois catégori

Une volonté de simplicité et d’indépendance

Il est possible de travailler avec des informaticiens indépendants, évoluant en freelance ou au sein de petites structures. Réduire le nombre de partenaires facilite la communication et limite le budget. Dans ce cas, l’idéal est de miser sur la proximité géographique, afin de pouvoir se rencontrer plus facilement.

La conception d’une application nécessite une grande part créative. Le secteur est innovant, et beaucoup reste à inventer. Ce processus créatif nécessite d’avancer pas à pas, de se concerter. De ce fait, il faut veiller à avoir un bon contact humain. Les compétences techniques sont importantes, mais il va falloir nouer un dialogue durable. Vous découvrirez des contraintes techniques qui vont nécessairement faire évoluer votre projet.

Le développement d’une application mobile nécessite de faire appel à des compétences multiples. Tout d’abord, la partie fonctionnelle nécessite de comprendre le besoin du client, pour le convertir en termes techniques. Certaines personnes développent sur le terrain une expérience qui leur confère différentes casquettes :

  • Création de sites.
  • Design.
  • Conseil en stratégie éditoriale.
  • Expérience utilisateur (UX) : des solutions adaptées pour les futurs clients.

Elles sont parfaitement adaptées pour des versions tests ou des projets de petite taille. Mais pour les projets plus ambitieux, vous aurez besoin d’une agence qui fédère des talents multiples.

Les grandes agences de référence : à qui s’adressent-elles ?

  • Avantages

Elles sont faciles à trouver grâce à leur e-réputation. Cette catégorie d’agence digitale a l’avantage de proposer un large éventail de compétences ciblées. Elles ont acquis une solide expérience et de grandes enseignes leur ont confié le développement de leur application, pour compléter une offre existant depuis de nombreuses années. Elles ont ainsi pu suivre les versions successives des mobiles et connaître les besoins des clients.

Le développement des applications mobiles ne constitue parfois qu’une petite partie de leurs activités. L’avantage est qu’elle sont capables de bien situer le rôle de l’application dans tout l’écosystème marketing et business.

  • Inconvénients

Ces agences ont des méthodologies de travail souvent très rigide, peu adaptées aux porteurs de projets innovants qui ont besoin d’agilité et de réactivité.

Qu’en est-il du sort réservé aux projets de moindre envergure ? Leur motivation sera-t-elle suffisante pour leur dédier suffisamment d’énergie ? Il suffit de prendre contact et de demander un devis pour le savoir. Le délai de réponse sera significatif.

Attention à la facture réelle qui peut être disproportionnée, en comparaison d’une agence plus petite et plus adaptée aux projets de petite taille, visant une clientèle locale ou nationale.

Il convient de faire un arbitrage entre le coût et les bénéfices. Bien souvent, les applications doivent être mises à jour. Le processus créatif se fait à long terme, avec des ajouts en fonction de l’air du temps et de l’évolution des statistiques. Il vaut mieux avancer pas à pas, ne pas se lancer directement dans une application dont la conception sera nécessairement à revoir. En effet, le rôle des outils d’Analytics est justement d’ajuster le projet au fur et à mesure. Ils permettent d’affiner la conception des applications, en fonction des retours de clients : taux de fréquentation, d’utilisation et de conversion doivent être passés au peigne fin, afin de faire évoluer l’application. Il faut éviter de dépenser tout son budget dans la version initiale de l’application. Elle ne sera pas forcément la plus mémorable.

Si vous contactez une grande agence, envisagez le projet à long terme. Vérifiez que vous avez la capacité financière de suivre votre idée jusqu’à son terme.

Assurez-vous également que le contact humain passe bien, que l’on prendra en considération votre projet. Il risque en effet de ne pas être la priorité épinglée tout en haut du planning.

En ce qui concernent le timing, il faut aussi avoir présent à l’esprit la chose suivante : les grandes agences répondent à des commandes qui ont une planification à long terme. Le développement de l’application mobile constitue une part (parfois mineure) de leur stratégie de communication qui s’étend souvent à l’échelle mondiale.

Il est difficile de se positionner sur leur agenda. Sachez adapter votre demande à votre projet de création et n’oubliez pas que les professionnels vous ouvriront les yeux : l’application que vous lancerez ne ressemblera peut-être pas à ce que vous imaginiez au départ. Dans la grande majorité des cas, l’idéal est de se tourner vers une agence spécialisée qui travaille en équipe à taille humaine, où tout le monde se connaît et se parle au quotidien.

L’agence spécialisée : un juste milieu ?

La règle d’or, pour trouver l’équilibre, est en général de se tourner vers un juste milieu. Vous l’aurez compris, l’idéal se situe donc, à nos yeux, dans le partenariat avec une équipe de taille moyenne : soudée, réactive et dynamique. C’est le cocktail gagnant pour innover.

Comme dans tout processus créatif, l’état d’esprit de l’équipe influe sur le résultat. Les applications qui marchent sont accessibles, intuitives et ont ce petit plus qui fait qu’elles deviennent nécessaires. L’utilisateur va glisser dans sa poche non seulement un service, mais aussi une nouvelle interface qui lui plaît : à la fois par son utilité, ses fonctionnalités, son design et des contenus rédactionnels pertinents. Tout ceci s’obtient grâce à différents talents qui doivent coopérer de façon harmonieuse, pour un produit de qualité.

N’hésitez pas à prendre en compte :

  • Des références sérieuses ;
  • Une façon de travailler qui vous convienne. Il faut installer dès le début de la collaboration un climat de respect mutuel. L’ambiance de travail doit vous mettre tout de suite à l’aise. Si vous n’avez pas entièrement confiance, n’y allez pas. Cela s’en ressentirait sur le produit final.

D’autre part, dans une agence spécialisée, le budget de départ est en général respecté. Vous avez moins de dépassement qui mettrait en péril la poursuite de votre stratégie de communication. En effet, une fois l’application lancée, il faut en faire la promotion. Le chantier sera peut-être plus vaste que vous ne le pensez.

Sur le plan fonctionnel, il faudra garder un budget suffisant pour procéder à des mises à jour, sous peine d’obsolescence non programmée. Les utilisateurs se détournent vite des solutions inadaptées. Il est impossible de prévoir l’évolution des technologies et des usages de demain, c’est pourquoi il convient d’avancer pas à pas. Il est d’autant plus essentiel de ne pas dépasser le budget, ce qui mettrait en péril la poursuite du projet.

Une équipe de taille moyenne communique bien et vite. Le timing annoncé peut être respecté dans la mesure où les projets sont pris en charge un par un. Même dans un secteur High-tech, le savoir-faire reste artisanal : les partenaires prennent le temps de s’écouter, d’analyser et de résoudre les problèmes. La collaboration est personnalisée, pour un projet qui peut prendre des formes inédites. L’important est de s’adapter aux besoins des utilisateurs.

Synthèse et brainstorming

Choisissez une équipe de travail qui maîtrise les codes générationnels de votre cible : adolescents, jeunes parents, seniors, etc.

  • Il faut connaître les habitudes de sa cible, ainsi que les pratiques des concurrents.
  • Le design est essentiel pour chaque catégorie de clients. Il est segmenté et crée des identités et des clivages. Ainsi, il est difficile d’espérer fédérer des clients d’âge très différents. On retrouve sur internet les clans et les appartenances propres à chaque génération.

Voici quelques éléments pour anticiper et bien cerner le rôle de votre future application mobile. Vous pouvez à tout moment ajuster votre projet digital. Prenez contact avec l’agence digitale qui vous convient, pour recueillir des avis et de nouvelles solutions pour vous adapter à l’utilisation accrue des téléphones mobiles.

Actuellement, les utilisateurs font plus de recherches sur les mobiles que sur les ordinateurs. L’application est un nouvel outil utile, qualifié de social média, qui doit être conçu en harmonie avec la ligne éditoriale et la charte graphique des sites et des réseaux sociaux. Choisissez une agence digitale adaptée, pour affiner votre stratégie de communication digitale. Sa vocation est de devenir de plus en plus multiformat et multicanal.

Le marché des applications mobiles fait l’objet de nombreuses études par une nouvelle génération de Data Analysts, des analystes de données, dont l’avis est précieux pour les professionnels du Webmarketing.

Il apparaît que l’innovation digitale est pléthorique, voire anarchique. Combien d’applications mobiles souffrent-elles de malfaçons, sont-elles périmées, par manque de suivi technique ? Il faut choisir l’agence digitale adaptée pour que votre développement digital puisse aboutir.

Conclusion

Comme évoqué, il existe un nombre croissant d’indépendants dans le secteur digital. Leur niveau est variable, de même que le champ de leur compétence. Ils prennent en charge la conception et la réalisation de l’application. Dans ce cas, veillez à ce que la personne présente des garanties, notamment par ses réalisations. À l’opposé, les grandes agences du digital ont un personnel nombreux et dédié à chaque tâche. Elles se consacrent généralement aux applications des grands groupes, développées à l’international. Inutile de viser trop haut, vous n’y laisseriez que des plumes (budget, délai, communication).

Pour ne pas vous tromper, adressez-vous à celle qui correspond à la nature, mais aussi à l’état d’esprit du projet. Il s’agit, dans la plupart des cas, d’une agence spécialisée.

Besoin de nos services ?