En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Développeur d’applications sous iOS : comment le choisir ?

Développeur d’applications sous iOS : comment le choisir ?

L’iOS d’Apple et l’Android de Google détiennent à eux seuls 99 % du marché mobile au niveau mondial. Alors, quel terminal choisir pour déployer ses applications : Android ou bien iPhone/iPad ?

Chaque device possède ses avantages et ses inconvénients, même si les écarts de performances entre les appareils nomades, produits par les deux leaders du marché mobile, continuent de s’amenuiser.

Dans cet article, nous allons notamment aborder la place qu’occupent l’iPhone et les apps mobiles en France.

Vous vous demandez peut-être aussi quelles sont les principales différences entre l’iPhone et l’iPad ? Vous êtes une entreprise à la recherche d’un développeur mobile spécialisé dans la création d’application fonctionnant sous iOS ? Vous vous demandez comment choisir votre professionnel ? Suivez le guide.

Développeur d'application pour iPhone

Place des applications dans le quotidien des Français

Même s’ils n’atteignent pas encore le niveau d’utilisation des Américains et des Japonais, les Français aiment les applications.

Une étude réalisée par l’entreprise américaine App Annie pour le Groupe Figaro le prouve. 90 minutes, c’est le temps que passent quotidiennement les mobinautes Français sur les apps, contre 107 minutes par jour pour les Américains, et 165 minutes par jour pour les Japonais.

En 2017, les Français ont investi 936 millions d’euros dans les applications, estime App Annie, société experte de la mesure et l’analyse d’audience dans le secteur des applications nomades.

Le marché des applications mobiles représente donc une véritable manne pour les entreprises, les éditeurs de logiciels et les développeurs.

Pourquoi coder des applications sous iOS ?

On peut pour cela citer plusieurs raisons, dont les principales sont les suivantes :

  • Le système d’exploitation iOS domine le marché en France, avec 56 % de parts de marché (contre 32 % pour Android).
  • Pour les firmes, les éditeurs et les codeurs : 55 % des revenus se réalisent sur l’App Store de la marque à la pomme.
  • Pour les codeurs : les prix du codage d’applis pour iOS sont légèrement plus élevés que ceux pour Android.

Coder pour iPhone et pour iPad : les différences entre ces devices

Commercialisé par la firme à la pomme depuis 2007, le premier device a révolutionné le monde des smartphones. Quant au second device, tablette phare de la marque à la pomme, il est apparu en 2010, et a de même transformé le marché des tablettes.

On associe très souvent l’iOS à l’iPhone. Et pourtant, ce système d’exploitation concerne tout aussi bien l’iPad. Il faut toutefois savoir que les logiciels applicatifs développés exclusivement pour le premier terminal ne conviennent pas forcément au second.

Voyons de quoi il retourne, et comment contourner les incompatibilités constatées.

Des problèmes d’affichage

L’ouverture d’applications dédiées pour le smartphone de la marque à la pomme sur sa tablette phare ne donne généralement pas un bon rendu :

  • Soit l’application ne fonctionne pas, tout simplement.
  • Soit l’application fonctionne, mais l’image qui vient se nicher au milieu de l’écran de la tablette est très petite.
  • Soit l’image peut s’afficher en mode x2, mais avec un effet de flou plus ou moins accentué.

Alors, comment contourner ce problème ?

Créer une application universelle

Il existe bien pour les développeurs un moyen d’y remédier, grâce à la création d’une application dite « universelle ». Il s’agit d’une app unique, compatible tous devices. Les avantages en sont notamment les suivants :

  • Une meilleure expérience utilisateur (abrégé en UX, de l’anglais User eXperience).
  • Aucun besoin de télécharger (et d’acheter) deux versions différentes (une pour chaque device) d’une même application.
  • Un affichage optimal de l’application sur ces deux périphériques.
  • Une synchronisation automatique de l’application entre tous les appareils iOS de l’utilisateur, grâce à iCloud.
  • Pour l’éditeur et le développeur : une seule soumission par application au lieu d’en faire une pour chaque type de device.

Au rang des inconvénients de l’application universelle figure toutefois :

  • Le fait de proposer aux mobinautes utilisant un périphérique Apple particulier des correctifs qui peuvent ne pas les concerner.
  • Un coût généralement similaire à celui d’une application iPhone-only, autrement dit, deux apps pour le prix d’un.

Bref, si cette solution est pratique pour l’utilisateur, elle peut générer un manque à gagner pour l’éditeur. Car les applications pour iPad sont plus chères que celles pour iPhone.

Comment choisir son prestataire ?

De plus en plus nombreuses sont les entreprises recherchant des prestataires spécialisés dans la réalisation d’applications mobiles. L’intérêt de ce type d’outil marketing réside, entre autres, dans le fait qu’il permet une promotion efficace des marques et produits.

En outre, les applications peuvent tout aussi bien servir à attirer et à fidéliser les clients, en leur fournissant notamment des biens et/ou services gratuits. Une stratégie qui intéresse tout particulièrement certains secteurs, comme le transport, le tourisme, la banque, l’assurance, etc.).

Cependant, tous les professionnels en développement d’applications mobiles ne se valent pas. Il faut donc être particulièrement attentif aux points suivants, lorsque l’on choisit un prestataire pour réaliser un projet mobile :

  • S’il s’agit d’une agence, l’existence en son sein d’une équipe complète, pluridisciplinaire, à même de traiter toutes les facettes du projet.
  • Sa capacité à en éprouver la faisabilité et la viabilité.
  • Son professionnalisme, que l’on peut apprécier notamment via son ancienneté dans le secteur et les références qu’il pourra produire.
  • Sa capacité à vous proposer des solutions répondant à vos objectifs et adaptées aux attentes, aux besoins réels et aux spécificités des clients que vous ciblez. Autrement dit, des solutions au service de l’UX.
  • La pertinence de ses choix techniques, entre autres, en matière de design et de technologie à adopter (application native ou hybride, ou encore Web App) pour votre projet.
  • L’intégration dans le contrat d’une clause de livraison à mi-parcours d’au moins une version provisoire de l’application, à tester auprès des usagers, en vue de recevoir de ces derniers des retours d’expérience. Une telle mesure vous assurera une version définitive répondant réellement aux besoins des mobinautes.

Vous l’aurez compris, se choisir un expert en création d’applications mobiles nécessite de prendre en considération plusieurs paramètres. Car seul un vrai spécialiste, à même de vous accompagner dans toutes les phases de votre projet, peut vous assurer des résultats probants dans votre stratégie marketing mobile.

Pour faire le bon choix de prestataire, n’hésitez pas à en approcher plusieurs et à comparer leurs offres de services.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer à la page suivante :

Besoin de nos services ?