En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Formations pour devenir développeur d’application mobile : les voies royales

Formations pour devenir développeur d’application mobile : les voies royales

Depuis l’avènement des systèmes d’exploitation mobiles et des stores de téléchargement, les applications sont devenues incontournables dans notre quotidien.

Selon l’agence App Annie, le nombre de téléchargements aurait dépassé les 90 milliards sur iOS et Android en 2016. Ceci pour un revenu estimé de 35 milliards de dollars pour les développeurs. De quoi modifier certaines habitudes.

La rentabilité des applications et des agences de développement d’applications a provoqué une hausse de la demande d’emploi dans ce secteur. En conséquence, de plus en plus de personnes s’intéressent au travail de développeur mobile.

Le métier de développeur iPhone ou autre demande certainement de la volonté, mais surtout un certain savoir-faire qui ne peut s’obtenir idéalement que par un cursus. Bien qu’il soit difficile de trouver une école qui y soit uniquement dédiée, certains types de formations permettent de le devenir en France.

Comment devenir développeur d’application mobile ?

Les écoles d’informatique

Un bon développeur est avant tout un ingénieur. Donc un individu qui a acquis une compétence technique, mais sait surtout réfléchir et concevoir avant tout.

Elles sont destinées à ceux qui veulent utiliser le canal classique de l’enseignement pour devenir informaticiens, programmeurs, créateurs de sites web, entre autres. On trouve deux sortes d’écoles, les post bac et les post prépa.

Les écoles post prépa offrent des formations qui s’étalent sur 3 ou 4 ans (certifié niveau II) et les écoles post bac ont des formations qui se déroulent en 5 ans (niveau I).

Pour intégrer ce type d’écoles, certains critères sont requis :

  • Pour un lycéen, il faudra créer un dossier de candidature pour postuler ou alors intégrer une classe préparatoire pendant deux ans et rejoindre ensuite une école post prépa.
  • Pour les étudiants, ils peuvent être admis parallèlement en deuxième ou troisième année s’ils ont obtenu au préalable un BTS, un DUT ou une License.

Les salariés qui le désirent peuvent aussi y être admis parallèlement. Il faut noter qu’elle est principalement destinée aux personnes possédant un bac S. Mais il est possible d’y accéder avec d’autres types de bac (bac STI, bac ES, bac STG, etc.)

Voici quelques exemples :

Les écoles du web           

Beaucoup moins populaires, elles sont ciblées généralement par les personnes ne pouvant pas intégrer, pour une raison ou pour une autre, une école classique (faute de moyens financiers ou du niveau scolaire minimum, à cause de l’éloignement géographique ou d’un emploi du temps difficilement aménageable).

Les cours dispensés concernent entre autres la communication et le marketing web, la gestion de projet web, le design, la programmation des logiciels pour mobiles, pour l’aménagement des sites web.

Voici quelques exemples :

Les centres de formation professionnelle

Ils s’adressent avant tout aux salariés en poste, mais aussi aux demandeurs d’emploi. Ces centres se présentent donc comme des atouts pour les informaticiens travaillant en entreprises et voulant se recycler, par exemple sur les nouvelles méthodes de codage afin d’apporter un plus, booster leur carrière.

Dans certains cas, les formations dans ces centres sont souvent encouragées ou même financées par l’entreprise.

Le travail de développeur d’application mobile est en pleine expansion et la présence des nombreuses écoles de formations disponibles l’atteste.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer à la page suivante :

Besoin de nos services ?