En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Le développeur d’applications mobiles iOS, un spécialiste dans le vent !

Le développeur d’applications mobiles iOS, un spécialiste dans le vent !

Comparons le développeur iOS au marin à bord d’un catamaran, un modèle de bateau plutôt rare, qui fend les eaux à grande vitesse. L’homme (ou la femme) est sur le pont, prêt à tirer parti des vents plus ou moins favorables. En réalité, il passe l’essentiel de son temps enfermé dans la cale, aux commandes, entre carte, sextant et boussole.

Pourquoi cette comparaison ? Pour développer une application sur iPhone, il faut un équipage qui connaisse les procédures spécifiques au service des mobinautes qui naviguent sur iPhone. Revenons sur les compétences et le parcours d’un développeur spécialisé, plutôt rare, mais très demandé en France.

Développement d'une application mobile iOS

Un langage de programmation spécifique

Le travail se fait uniquement sur Mac, à l’aide d’un langage de programmation complexe, qui nécessite une solide initiation. Le langage de programmation pour le développement de ce type d’application mobile est l’Objective-C, ainsi que le Swift, plus puissant et fiable. Le mot anglais « swift » signifie en effet « rapide ». Il permet de créer les fonctionnalités des applications. Une nouvelle génération d’applications mobiles a même été entièrement écrite en langage Swift : LinkedIn, Airbnb, La Matinale du Monde, etc.

L’outil de développement d’applications mobiles fourni par Apple est un SDK dédié. L’ouverture d’un compte développeur est nécessaire. Il faut travailler avec une version du système d’exploitation permettant de télécharger XCode et d’accéder aux API, les interfaces de programmation applicatives. Elles offrent différentes possibilités, comme celle d’intégrer le Touch ID.

Apple met également à disposition des ressources de développements avec des échantillons de projets, pour faciliter le travail de conception d’une application unique, fruit de la collaboration d’une équipe.

Un travail sous-marin

Le développeur junior commence par la programmation orientée objet, il gère l’interface utilisateur (UI) de l’application. Il collabore au sein d’une équipe qui travaille en partenariat avec ses clients, pour mener à bien un projet de création d’application au design original.

Après une année d’expérience en moyenne, il a la capacité de développer l’interface avec la partie back-end, à savoir la partie immergée de l’iceberg que le mobinaute ne verra jamais. L’expert en est au stade où il est capable de résoudre des problèmes. Il les identifie et propose une solution, en cas de fuite de mémoire ou de problème de rendu par exemple. Il s’occupe également de la publication de l’application avec les outils Google, tout d’abord pour sa phase de test. Il gère les certificats et publie sur l’AppStore.

À l’issue de cinq années d’expérience environ, il étend son champ d’action vers la partie la plus pointue du développement : il  peut gérer et synchroniser d’importants flux de données, avec CoreData. Il peut aussi implémenter des fonctionnalités innovantes qui exploitent les capteurs de l’iPhone : capteurs de luminosité, de proximité, d’empreinte, GPS, caméra, etc.

Vous aurez compris que l’on ne s’improvise pas développeur spécialisé. Rares sont les profils maîtrisant les deux systèmes d’exploitation.

Une entreprise qui veut diversifier ses outils de communication devra partir à la recherche d’un développeur expert. Qu’il travaille en freelance ou en agence, il est toujours à l’affût des nouveautés, ce qui lui permet de se maintenir à flot !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page suivante :

Besoin de nos services ?