En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Blog
  • Blockchain et Applications Mobiles: Les Usages

Blockchain et Applications Mobiles: Les Usages

0%
Temps de lecture : 3 minutes
Blockchain et applications mobiles

 

Parmi les nouvelles technologies pouvant révolutionner les applications mobiles, la blockchain (ou « chaîne de blocs de données ») est l’une de celles offrant les applications les plus diverses. Elle pourrait en effet entraîner une petite révolution pour les entreprises du numérique en raison de ses spécificités jusque-là inédites. Les créateurs d’applications mobiles devraient pouvoir en tirer parti afin d’amener encore plus d’innovation dans les usages.

Revue de détail des atouts et des limites d’un procédé qui n’en est qu’à ses débuts.

Le principe de la blockchain

La chaîne de blocs de données est apparue il y a quelques années seulement. On l’associe à la création du bitcoin, cette crypto-monnaie conçue en 2008. Celle-ci fonctionne sur le principe de l’échange de personne à personne en dehors de tout réseau centralisé.

Contrairement à une architecture client – serveur, dans laquelle, une application mobile va envoyer et recevoir des requêtes d’un serveur, la blockchain va être distribuée entre tous les utilisateurs.

A la fois publique et anonyme, elle permet de stocker et de transmettre les données d’un terminal à un autre sans passer par un quelconque site tiers centralisé.

L’absence totale d’intermédiaire est l’idée forte présidant à cette technologie. Par ailleurs, ce procédé, grâce à l’inviolabilité théorique de la chaîne de blocs de données, a l’avantage d’être totalement sécurisé pour les utilisateurs, d’où son application originelle pour les transactions financières.

Fonctionnement de la blockchain
Fonctionnement de la Blockchain (source Blockchain France)

L’une des grandes tendances du moment

Déjà buzz word de 2017, la blockchain pourrait être bien plus que cela dans les années à venir. Cette technologie porte en elle la promesse d’une véritable révolution dans le domaine du numérique.

L’économie en ligne pourrait s’en trouver bouleversée du fait de la suppression des intermédiaires lors d’une transaction et du renforcement de sécurité des échanges directs entre utilisateurs.

Les usages liés aux applications mobiles

Les champs d’application sont immenses. En amenant plus de sécurité et de transparence dans les échanges, et en s’affranchissant d’un tiers de confiance chaque app maker aura la possibilité de disrupter un marché en concevant un produit plus fiable, plus puissant et générateur d’économies en réduisant le nombre d’intervenants lors d’une transaction.

Imaginez maintenant des champs des possibles des applications mobiles:

  • Les votes en ligne: ceux ci pourraient être effectués directement depuis un téléphone mobile,
  • L’achat d’un logement s’en trouverait d’autant plus accélérée et sécurisée. Une dernière étude de Goldman Sachs suggère une économie de 2 à 4 milliards de dollars en utilisant la blockchain pour enregistrer des biens immobiliers.
  • Le prêt entre particuliers: A et B détiennent 5 bitcoins chacun. A prête 1 bitcoin à B. La transaction est enregistrée dans la blockchain et les utilisateurs (appelés « mineurs ») vérifient que A et B ont bien le solde et que 1 bitcoin a été déduit de A et que B a été crédité. Le tout, sans passer par une banque.
Principe d'envoi d'argent Blockchain
  • Le partage de trajets exemple de La Zooz qui a décentralisé sa plateforme via la blockchain pour son application de covoiturage partagée en temps réel,
  • L’achat d’un véhicule: en s’affranchissant de bon nombre d’interventions humaines,
  • L’assurance: l’accélération de l’indemnisation des assurés grâce à la réduction du nombre d’intervenants,
  • La location d’appartements: Plus besoin de Airbnb. Des utilisateurs qui réserveraient une chambre depuis leurs applications mobiles, pourraient simplement passer leur téléphone devant une serrure connectée qui se déverroullerait et reverrouillerait à l’issue du séjour.

 

Un procédé encore en gestation

Il est important de garder à l’esprit que ce procédé encore jeune n’en est qu’à ses balbutiements. La programmation au moyen de la chaîne de blocs de données est complexe et demeure méconnue par nombre de professionnels du secteur. Malgré ces difficultés, l’apparition de sociétés utilisant cette technologie, de plateformes collaboratives et d’applications commerciales est déjà envisageable à court et moyen terme.

Laisser un commentaire