En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Combien faut-il dépenser pour créer une application mobile pour Android ?

Combien faut-il dépenser pour créer une application mobile pour Android ?

En 2007, Steve Jobs, le patron d’Apple, annonce après des mois de rumeurs la sortie de l’iPhone qui débarque en France un an plus tard, accompagné de l’App Store, le magasin de téléchargement des applications sur internet.

Quelque temps après, c’est au tour du système mobile Android de voir le jour, avec à son bord Google Market pour ravitailler l’utilisateur en applications.

Depuis plus de cinq ans, l’explosion de ces deux grands noms du mobile a provoqué par ricochet l’ouverture d’un marché lucratif. On compte à ce jour environ un million et demi de logiciels disponibles sur Google Play et un peu plus d’un million chez son concurrent.

Cette avalanche d’articles sur les magasins en ligne des mobiles, souvent non payants, ne veut pas dire que leur conception est gratuite. Loin de là. Le développement d’un logiciel nécessite de mettre en place des processus, et cela demande de l’argent.

Ce type de projets ne possède pas de prix de conception standard. Raison pour laquelle il est nécessaire de détailler les différents pôles de dépenses pour estimer le coût d’une application mobile.

Coût de développement d’une application mobile pour Android ?

Le système d’exploitation

Il est important de savoir celui sur lequel on souhaite voir le projet naître et ce choix est important pour un chiffrage. Chaque système d’exploitation a en effet, un langage d’écriture qui lui est propre.

Les langages Java et Kotlin utilisés pour les applications Android sont maîtrisés par la majorité des développeurs, surtout le premier des deux. Il sera donc plus coûteux d’utiliser les langages Objective-C et Swift reconnus par l’iPhone, moins répandus et plus complexes.

De même, les frais annuels de publication d’une application sur les stores en tant que développeur n’est pas gratuite. Il faut débourser environ 25 dollars chez Google et un peu plus du triple chez Apple, soit environ 99 dollars. Développer une appli iOS en natif est donc un peu plus onéreux.

Le nombre d’écrans et leur complexité

Il est nécessaire de savoir si on aura à développer une application native simple ou si elle sera complexe. Cela passe par l’estimation du nombre de pages, en déterminant si celles-ci seront simples, pour un travail rapide, ou alors élaborées, pour un travail plus long et laborieux.

Plus une application comporte de pages, plus son contenu est étoffé et coûteux. Un logiciel simple peut aller de 5 000 à 10 000 euros pour les smartphones, 6 000 à 12 000 euros pour les iPhones. Pour une mise en forme élaborée, le prix total de la démarche peut aller de 12 000 à 40 000 euros.

Les fonctionnalités

Les options proposées par le logiciel auront un impact significatif sur ses performances et son prix. Il s’agira par exemple d’énumérer les données et gadgets suivants :

  • Possibilités d’impression.
  • Utilisation de l’appareil photo, du micro, etc.
  • Géolocalisation.
  • Langues, etc.

Le design

La qualité de l’ergonomie voulue par le client peut demander plus ou moins de travail. Ce sera donc au designer UX/UI d’analyser et de chiffrer le travail à faire sur les outils de navigation ainsi que la position de chaque élément.

Il est important de noter que les logiciels de jeux sont les plus coûteux à cause de leur grande complexité et du nombre important de ressources qu’ils nécessitent pour être opérationnels.

Lancer une application c’est un peu comme construire une maison. Il n’existe pas une grille de prix figée. Cela passe par un devis précis basé sur les critères énumérés ci-dessus.

Le tarif de développement d’une application pour iPhone ou Android dépend en grande partie de la volonté et du budget du donneur d’ordre.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer à la page suivante :

Besoin de nos services ?