En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
  • Accueil
  • Quelle méthode pour faire développer une application mobile ?

Quelle méthode pour faire développer une application mobile ?

Les experts vous le diront : la réussite d’un projet de développement d’une application mobile réside souvent dans la qualité de l’organisation du travail de l’agence qui sera en charge de le réaliser.

Cela dit, la personne la plus importante du projet reste le donneur d’ordre. Il connait son sujet et ses futurs utilisateurs, les services qu’il faut implémenter, et prend parfois part à la conception de la solution qui sera mise en place.

Passons en revue les différentes tâches que doit effectuer un donneur d’ordre avisé pour amener au succès son projet, quelle que soit la technologie choisie, Android, ou iOS.

Comment faire développer une application mobile ?

Les tâches du donneur d’ordre (client)

Faire développer une application mobile requiert de bonnes pratiques et la réalisation de certaines tâches qu’un donneur d’ordre doit effectuer, à savoir :

  • Établir un cahier des tâches pour veiller à ce que les applications soient créées sur mesure.
  • S’assurer que la future application réponde bien aux enjeux commerciaux et à la politique marketing envisagée.
  • Prendre en considération les différentes étapes de conception et de développement afin de piloter efficacement le projet.

Définir les objectifs

Développer un logiciel smartphone doit répondre à des enjeux et des objectifs à la fois stratégiques et précis. Ainsi, il est important pour le client de bien définir les objectifs et le besoin en fonction de l’optimisation des coûts et de l’augmentation des revenus dans le temps.

Identifier les contraintes liées au développement de l’application

Il s’agit dans ce cas d’identifier :

  • Le modèle économique de l’application. Il relève en général de la publicité (savoir si l’application nécessitera des espaces publicitaires et des collectes de fonds), du paiement (prévoir au sein de l’application une interface de paiement), d’établissement de partenariats, etc.
  • Le type d’ergonomie de l’application. Le donneur d’ordre doit orienter le développeur en lui fournissant les éléments de la charte graphique (ensemble des règles liées à l’univers graphique de l’application) et les différentes contraintes en matière d’ergonomie et d’accessibilité.

Établir le brief du cahier de charges

La création d’applications mobiles est une expérience complexe nécessitant de nombreuses compétences. Pour ce faire, un donneur d’ordre se doit de bien rédiger un cahier des charges clair et complet à soumettre à l’agence retenue.

Faire les tests, les corrections

Cette étape est importante pour obtenir une application de qualité. Ainsi, le donneur d’ordre devra veiller à ce que l’agence puisse tester les logiciels afin d’identifier les bogues fonctionnels de l’application (erreurs système, problèmes fonctionnels, etc.).

Quel rôle peut jouer un donneur d’ordre dans une entreprise ?

Hormis ces tâches, le client peut être appelé à jouer un ou plusieurs rôles parmi lesquels :

  • Définir les spécifications fonctionnelles et communiquer la vision globale de l’application.
  • Établir la priorité des fonctionnalités à développer ou à corriger.

Un donneur d’ordre est en première ligne pour la réussite de son projet, car il détient un quasi-monopole pour la prise des décisions importantes relatives à son projet.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer à la page suivante :

Besoin de nos services ?