En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.
-
-
IOS 14.5 et les Facebook ads : tout savoir sur les impacts de la mise à jour sur les campagnes d’acquisition

IOS 14.5 et les Facebook ads : tout savoir sur les impacts de la mise à jour sur les campagnes d’acquisition

Ces dernières années, la protection de la vie privée des internautes est devenue une véritable problématique. Avec les récentes évolutions du règlement européen en vigueur (RGPD) publiées en avril dernier, tous les sites web et les applications ont désormais l’obligation de se mettre en conformité, sous peine de payer une amende pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros.

Étant donné qu’elle accorde une grande importance à la confidentialité de ses utilisateurs, Apple a proposé une mise à jour iOS 14.5 et déployé le framework App Tracking Transparency (ATT).
 
L’entreprise Apple occupe près de 18 % de parts de marché et se classe à la 2ème place au monde en termes de ventes de smartphones. Elle a mis en place des restrictions sur les mesures des performances de la publicité en ligne, et ce, sur toutes les plateformes (dont Facebook) utilisant les données de navigation des utilisateurs pour l’affichage de contenus ciblés.
 
Qu’est-ce qui est au centre de ces restrictions ? Le consentement des internautes sur l’usage de leurs données de navigation. Nous vous en parlons dans cet article.

Tout savoir sur la mise à jour iOS 14.5 et l’ATT

La mise à jour iOS 14.5 a été déployée en avril 2021 et intègre des fonctionnalités inédites telles qu’une amélioration de Siri, des émojis plus inclusifs, le déverrouillage du smartphone avec un masque, etc. Elle s’accompagne également de l’App Tracking Transparency (ATT), un outil dédié à la protection de la vie privée des internautes.

La collecte des données et le suivi des activités des utilisateurs ne sont désormais possibles qu’après que ceux-ci aient donné explicitement leur accord. 2 scénarios sont possibles à ce niveau :

  • si un utilisateur accepte, les contenus publicitaires apparaîtront toujours lorsqu’il naviguera sur les sites web et les applications ;
  •  s’il refuse, sa vie privée sera préservée et les annonceurs ne pourront plus faire l’acquisition de ses données de navigation.
fenêtre pop-up de consentement Apple pour Facebook

Prenons, par exemple, le cas du réseau social Facebook (celui-ci compte le plus grand nombre d’utilisateurs et les meilleures options de ciblage). Si un annonceur souhaite créer des campagnes de retargeting sur la plateforme pour toutes les personnes ayant consulté des produits en ligne depuis un appareil Apple, il ne peut uniquement cibler que ceux qui ont autorisé le suivi.

Lors de votre première connexion sur un site web ou une application, prêtez attention au pop-up qui s’affichera.

Quels sont les impacts de la mise à jour sur les campagnes d’acquisition ?

Il y a encore quelques années de cela, l’IDFA (Identifiant Facebook pour les annonceurs) était utilisé par plusieurs marques. Cet outil attribuait un identifiant spécifique à chaque appareil Apple et suivait les comportements des utilisateurs. Il permettait d’obtenir une vue globale des internautes qui passaient d’un canal à un autre.

Mais avec la nouvelle mise à jour de la firme de Cupertino, l’IDFA a été supprimé. L’iOS 14 a non seulement impacté les méthodes de prospection et de retargeting des marques, mais a aussi rendu les audiences plus difficiles à personnaliser.

Moins de précision dans les mesures des conversions

L’affichage d’une fenêtre intruse lors de la première ouverture d’une application a 3 conséquences :

  • l’augmentation du nombre de refus de suivi par les internautes ;
  • la perte du suivi des conversions au sein des outils de mesure de la plateforme ;
  • la difficulté de répartir un budget publicitaire selon les résultats.

Ajouter au panier, réaliser une vente, remplir un formulaire, etc. Voilà également d’autres actions des internautes qui ne pourront plus être suivies.

Limitation du retargeting des audiences

Si les internautes refusent le suivi sur les applications, il ne sera plus possible de leur proposer des publicités personnalisées. Ainsi, les campagnes de retargeting seront moins précises.

Plus complexe d’optimiser les campagnes

L’augmentation du nombre d’internautes non suivis entraînera la diminution des volumes de conversion des campagnes ciblées. Les conséquences directes seront :

  • de plus longs délais d’optimisation ;
  • des campagnes moins performantes ;
  • des prises de décisions moins assurées par les gestionnaires de comptes.

Même si le réseau social Facebook a été contraint de respecter les exigences de l’ATT, il a rapidement adapté ses fonctionnalités de mesure des événements. Il a notamment fait preuve de créativité et a mis en place de nouvelles méthodes pour attirer les audiences et personnaliser les offres (en évitant de collecter les données de navigation sans consentement). De cette façon, il a conjugué la protection de la vie privée des internautes et les intérêts des annonceurs. 

Nous avons listé, pour vous, les techniques/astuces pour limiter les pertes de données lors de vos campagnes Facebook (on veut vous aider !). 

Retrouvez une fois par mois du contenu unique sur le digital !

Passé au crible par nos experts, vous accéderez aux dernières nouveautés UX/UI, Marketing et Tech. Pour recevoir la prochaine newsletter, inscrivez-vous en complétant le formulaire ci-dessous.

Vous avez une idée, Appstud vous aide à la développer !

Product thinking • Design • Développement • Acquisition • Evolution de produits
Écrit par
Inbound Marketing • Social Media • Author

Ces articles pourraient également vous intéresser

iOS 15, nouvelle mise à jour annoncée par Apple en juin au Worldwide Developers Conference, promet de grandes améliorations et nouveautés.
127
6 plateformes indispensables que vous devez connaître quand vous commencez votre business. Nous vous donnons le meilleur pour débuter !
261
Flutter, le kit de développement cross-plateforme créé par Google à de nombreux avantages mais il présente également ses inconvénients.
148